JIPEJAAD 2018

 

JIPEJAAD 2018
Évènements 13/02/2018

11ème journée internationale des pathologies émergentes du jeune adulte et de l'adolescent

Vers le déploiement de l'intervention précoce en France ?

 

La 11ème édition des Journées Internationales des Pathologies Emergentes de l’Adolescent et du Jeune Adulte (JIPEJAAD) organisée par le réseau TRANSITION a pour thème : « Vers le déploiement de l’intervention précoce en France ».

Les soins et l’accompagnement des phases précoces de la psychose ont considérablement évolué ces dernières années au niveau international. La précocité de la prise en charge, en amont d’un diagnostic catégoriel, l’importance donnée au maintien dans le milieu, au pronostic fonctionnel, à l’accès aux soins, à la notion de stades, sont autant de challenges à notre vision de la psychose et de la schizophrénie.

Les centres « intervention précoce », qui suivent les jeunes présentant une psychose débutante pendant 2 à 5 ans, ont montré leur efficacité à améliorer le pronostic fonctionnel, à limiter l’évolution vers la chronicité et à réduire la durée de psychoses non traitée. Cette période est en effet cruciale : le tableau bien que cliniquement présent, n’est pas reconnu et échappe aux soins, entraînant une perte de chance médicale et sociale.

La France n’a jusque là pas développé d’initiative à l’échelle nationale. Les raisons tiennent autant à la perception de la psychose, trop souvent assimilée uniquement à la schizophrénie, mais aussi pour des raisons organisationnelles : quelle place pour des centres entre psychiatrie de l’adolescent et psychiatrie de l’adulte ?  comment les articuler avec urgences, médecine de ville et psychiatrie de secteur ? comment favoriser l’accès à des soins rapides quand les ressources / le temps manquent ? comment identifier les personnes vraiment à risque d’évolution psychotique ? comment construire de nouvelles ressources « à moyen constant », quelle échelle, taille, organisation ? comment former les professionnels au contact des jeunes ? quels outils sont disponibles ? 

Trois associations francophones se sont regroupées pour promouvoir et faciliter la diffusion des programmes de détection / intervention précoce. Le Réseau Transition, adossé à l’Institut de psychiatrie, est co-fondateur de cette « branche francophone » de l’International Early Psychosis Association avec l’association AQPPEP (Association Québéquoise des Programmes pour Premiers Episodes Psychotiques) coordonnée par le Dr Amal Abdel-Baki, Université de Montréal , et l’association SWEPP (Swiss Early Psychosis Project) coordonnée par le Pr Philippe Conus (CHUV Université de Lausanne). Tous deux débuteront la journée en nous faisant partager leur expérience. Puis, seront abordés différents aspects organisationnels : le Dr G Gozlan (fondateur du SAMSAH Prépsy) rappellera les plans nationaux construits à  l’étranger, le Pr A ? Bartoli (Université de St Quentin, Lab Larequoi) détaillera les aspects managériaux, le Pr K. Chevreul (UrcECO, ECEVE, Inserm) l’évaluation des pratiques. Nous présenterons aussi différents outils qui faciliteront l’évolution des pratiques.

La journée se terminera avec une table ronde où les participants nous inviteront à nous interroger sur les freins et leviers nécessaires pour réussir l’implantation de dispositifs d’intervention précoce dans notre organisation territoriale.

Programme :

Accueil ( 09:30 - 10:00 )

10:00

10:15

  • Allocution d'ouverture :  Henri Lôo et Jean-Pierre Olié de l'Académie de Médecine
  • Le mot du Directeur de l'hôpital Sainte-Anne : Jean-Luc Chassaniol
  • Introduction :  Marie-Odile Krebs

10:15

10:40

Attentes et perspectives d'un réseau francophone dans l'intervention précoce

Philippe Conus - Suisse   (20' + 5')

10:40

11:15

Monter un programme d'intervention précoce : les composantes essentielles

Amal Abdel Baki - Canada (30' + 5')                         

11:15

11:50

 

Un élan national, comment ont-ils faits ? L'exemple de programmes nationaux à l'étranger

Guy Gozlan - Paris (30' + 5')

11:50

12:25

Facteurs de réussite organisationnelle dans les projets d'intervention précoce

Annie Bartoli - Versailles (30' + 5')

Pause déjeuner ( 12:25 - 13:40 )

13:40

13:55

Une task force pour l'intervention : une boite à outil : bilans, évaluations, psychoéducation, formations

Membres de la task force (15')

13:55

14:15

Screener avant d'évaluer ? Autoquestionnaires

Florian Lejuste - Paris & Pierre-François Bazziconi - Brest (15')

14:15

14:35

Psychoéducation dans le 1er épisode : jamais sans les parents

Célia Jantac & Dominique Willard - Paris (15' + 5')

14:35

15:00

Evaluer les pratiques, mesures les changements

Karine Chevreul – Paris (20' + 5')

15:00

16:20

Table ronde : implanter l'intervention précoce dans le tissu territorial ?

Animée par Guy Gozlan & Karine Chevreul (60')

Conclusions ( 16:20 - 16:30 )

Lieu :

 

» Tous les événements